Comment "bien parler" le zapotèque de l'Isthme ? Purisme, pluralisme et enjeux sociaux

Book chapter by Haley De Korne in Du terrain á la théorie: les 40 ans de Lacito by Isabelle Leblic and Lameen Souag (eds.), November 2020. 

Introduction

Ce texte explore comment les membres d’une «communauté de parole»
(speech community) autochtone évaluent leurs façons contemporaines de
communiquer et il analyse ces évaluations en tant que fenêtres envers des idéologies
et ontologies linguistiques locales. Dans lacommunauté de parole des Zapotèques de
l’Isthme du sud du Mexique (Isthme de Tehuantepec), il existe de multiples
évaluationset de multiples idéologies du langage quicirculententre différentsacteurs
sociaux. Dans ce chapitre, je discute d’abord les idéologies linguistiques pertinentes
dans les communautés de parole minoritaires avant de donner une vue d’ensemble
de la communauté de parole des Zapotèques de l’Isthme (la langue zapotèque de
l’Isthmeestégalement mentionnéeici parl’autodénomination diidxazá)et présenter
les données ethnolinguistiques qui fondent cette étude. À travers des exemples tirés
de l’observation participante, de la documentation du paysage sémantique et des
entretiens, j’explore les évaluations caractérisées comme influencées tantôt par des
idéologies critiques ou puristes ou par des idéologies pluralistes. Je conclus avec une
discussion sur la façon dont ces évaluations actuelles se rapportent aux idéologies de
prescriptivismeet destandardisation quisontcourantes dansles ontologies delangue
d’origine européenne. En outre, je considère les implications de diverses normes à la
lumière du contexte actuel des contacts culturels, de l’utilisation croissante du
zapotèque de l’Isthme dans des institutions et des pratiques de documentation
linguistique.

Read the article in full on the Lacito homepage. 

Published Nov. 30, 2020 9:21 PM - Last modified Nov. 30, 2020 9:23 PM